Newsletter :

Autostop organisé : les initiatives se multiplient sur le Pays de Brest

Autostop organisé : les initiatives se multiplient sur le Pays de Brest

Alors que l’Assemblée nationale travaille sur le projet de Loi d’orientation des mobilités, les acteurs du Pays de Brest prennent en main le sujet de la mobilité et cherchent des solutions pour les habitants. Le Pôle métropolitain du Pays de Brest a organisé mardi 18 juin une réunion d’échanges sur l’autostop organisé qui a rassemblé 30 acteurs du territoire : élus, techniciens de collectivités, associations, centres sociaux et socioculturels.

La réunion avait pour objectif de faire témoigner les coordinateurs de ces 4 dispositifs. Ces témoignages ont permis aux acteurs présents de comprendre comment de tels projets peuvent être mis en place et quels sont les leviers de réussite. Tous les acteurs présents ont également commencé à réfléchir à la façon d’essaimer ces dispositifs sur d’autres territoires du Pays de Brest. Bernard TANGUY, Vice-Président du Pôle métropolitain du Pays de Brest en charge de la mobilité, était présent.

Sur le Pays de Brest, de nombreux acteurs souhaitent relancer la pratique du stop

La pratique du stop n’est autre qu’une forme de covoiturage spontané. Si le principe de l’autostop est bien connu de tous, l’autostop organisé en revanche l’est un peu moins. Il repose sur une volonté de sécuriser la pratique par la mise en place de points de stop sécurisés identifiés par un panneau, une liste pour inscrire des autostoppeurs et des conducteurs et un kit de communication pour une reconnaissance mutuelle des autostoppeurs et des conducteurs (macaron sur la voiture, panneau de destination…).

L’autostop organisé par son aspect pratique, sûr et créateur de lien, séduit de plus en plus de territoires

Les initiatives se développent. Ainsi, l’association Octopouce sur la Presqu’île de Crozon a été la première à imaginer sur le Pays de Brest un dispositif d’autostop organisé en 2016. Le centre social Astérie a quant à lui, lancé son dispositif « La cabane à pouce » sur la commune de Plougastel-Daoulas en 2018. Plus récemment, les communes de Plouguerneau et de Saint-Pabu ont initié des démarches de développement de l’autostop organisé sur leurs communes (nommées respectivement Biz Meud et Stop Pouce).