Newsletter :

Le diagnostic partagé de santé finalisé

Les intercommunalités du Pays de Brest travaillent ensemble depuis 2016 sur un diagnostic partagé de santé, dans la perspective d'élaborer un projet de contrat local de santé. Ce diagnostic finalisé en janvier 2017 a permis d'identifier plusieurs enjeux : l'accès aux soins, la santé mentale et la souffrance psychique, le vieillissement, la prévention et la promotion de la santé. Cette réflexion se poursuit jusqu'en septembre 2017 avec l'objectif d'établir une proposition de plans d'actions.

 

Le diagnostic santé comporte un document sur la situation au niveau du Pays de Brest et une carte d'identité par EPCI (documents bientôt disponibles sur le site). On y retrouve des enjeux partagés sur l'ensemble des territoires communautaires et des enjeux propres aux caractéristiques et à la situation de chaque EPCI. Ainsi les situations et les priorités diffèrent entre la presqu'île de Crozon-Aulne Maritime et le pays de Landerneau-Daoulas, qui ont respectivement un indice de vieillissement * de 115 et de 58,5.

Le diagnostic comporte un document sur la situation au niveau pays, et une carte d'identité par EPCI. (documents bientôt disponibles sur le site) On y retrouve des enjeux partagés sur l'ensemble des territoires communautaires et des enjeux propres aux caractéristiques et à la situation de chaque EPCI.  Ainsi, entre la Communauté de Communes de la presqu'île de Crozon/ Aulne Maritime, qui a un indice de vieillissement de 115 (Un indice autour de 100 indique que les 65 ans et plus et les moins de 20 ans sont présents dans à peu près les mêmes proportions sur le territoire ; plus l'indice est faible plus le rapport est favorable aux jeunes, plus il est élevé plus il est favorable aux personnes âgées ) et la communauté de communes du pays de Landerneau/Daoulas, qui a un indice de 58,5 EPCI le plus jeune du pays, les situations diffèrent, et de fait, les priorités.

Une restitution a eu lieu en comité de pilotage, en janvier 2017, présentant les résultats au niveau Pays. Elle a permis de valider les enjeux identifiés à partir des données chiffrées disponibles et des données qualitatives, recueillies à travers des ateliers collectifs organisés par EPCI en septembre/ octobre 2016 (23 ateliers collectifs, 240 participants environ).

Une restitution a également été organisée par EPCI, fin janvier/début février pour partager les résultats territoriaux. Ces temps ont mobilisé environ 150 personnes. Les échanges ont été très riches sur tous les territoires.

Des axes prioritaires d'intervention ont été déterminés :

  • Accès aux soins (démographie médicale, accès aux soins des personnes précaires)
  • Santé mentale - souffrance psychique
  • Vieillissement
  • Prévention - promotion de la santé

avec un axe transversal autour de l'Information-interconnaissance, du travail en réseau des acteurs.

Les prochaines étapes à partir d'avril 2017

A partir du mois d'avril, la mission va se poursuivre avec l'objectif d'établir une proposition de plans d'actions. 5 groupes de travail "d'échelle pays" vont être créés dans un premier temps, rattachés à chaque axe prioritaire. La composition des groupes de travail sera établie avec les intercommunalités et les partenaires. Des acteurs ressources viendront alimenter ce travail, tel que le Pr Berthou, doyen de la faculté de médecine de Brest sur la thématique de la démographie médicale.

Suivront des groupes territorialisés, en fonction de la volonté et de la capacité de chaque EPCI à développer des actions répondant aux enjeux de son territoire, et de la pertinence d'une déclinaison territoriale des actions Pays.

La mission, initialement prévue sur un an, va être prolongée jusqu'à fin septembre 2017.

 

* Indice de vieillissement : un indice de 100 indique que les 65 ans et plus et les moins de 20 ans sont présents dans les mêmes proportions sur le territoire ; avec un indice de 58,5 le Pays de Landerneau-Daoulas est l'EPCI le plus jeune du Pays de Brest.

  • Le 30 avril 2019 le Comité syndical du Pôle métropolitain a décidé de prescrire la révision du SCoT en précisant les objectifs de la révision et en définissant les modalités de la concertation. Cette révision a pour objectif principal d'élargir le périmètre du SCoT du Pays de Brest au territoire de la communauté de communes de Pleyben-Châteaulin-Porzay.

    En savoir plus

  • Le projet de SCoT du Pays de Brest révisé a été approuvé par délibération à l’unanimité des votants par le comité syndical du Pôle métropolitain du Pays de Brest le 19 décembre 2018. il est exécutoire depuis le 20 février 2019.

    En savoir plus

Nos tweets

RT @energence_brest: Présentation du dispositif #chaleurdicimeme en conférence intercommunale de l'habitat de @BrestFr : un dispositif comp…
🌳Filière bois. Tronc commun dans le pays de #Brest https://t.co/7lp1l4jzHj
🌳Développons la filière #forêt #bois sur le Pays de #Brest ! +70 acteurs locaux réunis au lancement🚀@Trecobois,… https://t.co/wluogUJw8J
RT @energence_brest: TEPCV @pays_de_brest : @Landerneau reçoit 146000€ pour ses travaux d’économie d’énergie suite à l’accompagnement du @S